Accueil> Commune de Jenzat

Commune de Jenzat

Contenu de la page : Commune de Jenzat

GÉOGRAPHIE – GÉOLOGIE

Jenzat se situe au Sud de l’Allier, à 8 km au Nord-Ouest de Gannat. Vichy est à 25 km, Moulins et Clermont-Ferrand à environ 50 km.
Sa superficie est de 1 164 hectares.
Des bois couvrent une grande partie de son territoire mais la plaine céréalière domine.
La rivière Sioule traverse le village au sortir des gorges, en direction de la plaine.
L’altitude varie de 275 m au plus bas de la rivière à 447 m au Sud-Ouest de la commune, dans le « bois des Balais ».

Le territoire de Jenzat se partage en trois formations géologiques principales :
la moitié Ouest est formée par le socle granitique donnant des micachistes. Les terrains sont généralement imperméables en profondeur.
le Sud Est se compose de formations tertiaires : calcaires (perméables), marnes (peu perméables).
des alluvions plus ou moins anciennes couvrent le fond de la Sioule et de sa plaine. Ceux de la Sioule constituent le vrai seul système aquifère de la commune.

PNG - 284.5 ko

HISTOIRE DE LA COMMUNE

Dès l’époque préhistorique, le site de Jenzat, traversé par la Sioule, est fréquenté.
La véritable première sédentarisation remonte à l’âge du Bronze. Des vestiges datant de cette époque ont été mis à jour.
L’origine du nom de la commune vient de Gentius, propriétaire romain d’un vaste domaine rural. Le nom connaîtra différents changements au cours des siècles. De Gensiacus à Janzat au 18e siècle puis Jeanzat et enfin Jenzat aujourd’hui.
A l’époque romaine, un pont enjambant la Sioule contribua à relier Clermont à Montluçon.
Le 11e siècle voit l’édification de l’église dédiée à Saint Martin, à proximité du pont romain. Elle sera modifiée aux 12e et 13e siècles puis au 15e siècle avec l’ajout d’une chapelle de style gothique.
Le clocher, détruit en 1793 par les révolutionnaires, sera reconstruit en 1895.
Classée Monument Historique depuis 1923, elle abrite des peintures murales elles-mêmes classées en 1927, véritable joyau datant du 15e siècle.
Au cours des siècles, les seigneurs de Jenzat ont construit 3 châteaux dans la même propriété proche de l’église.
Il ne subsiste aujourd’hui qu’une tour de celui du 13e siècle ; Le petit château du 15e siècle est intact et celui, plus récent du 18e siècle sert encore d’habitation.
Châteaux et jardins à la Française ont été classés en 1995.
Au 19e siècle, différentes petites industries s’installent sur la commune : minoteries, four à chaux et bien sûr, luthiers. Jenzat reste aujourd’hui la capitale mondiale de la vielle à roue.

JENZAT AUJOURD’HUI

Jenzat compte à ce jour 522 habitants.
La proximité de l’autoroute A71 et de Vichy, sa situation centrale entre Clermont-Ferrand et Moulins, favorisent l’installation de jeunes couples qui travaillent vers des destinations opposées.

La commune a conservé son attrait de village en bord de rivière. La population est en augmentation.
Un commerce alimentaire et l’école, au sein d’un regroupement pédagogique, subsistent.

Plusieurs artisans s’y sont installés.
...